Envie de participer ?

Pierre Almand et Jacques Guilleray
En 1964, Pierre Almand, kinésithérapeute de profession, pratiquant de judo et enseignant de yoga à Annecy découvre l’aïkido, un art martial fraîchement implanté du Japon par le maître Tadashi ABE
*.

Il fonde l’Aïkikaï d’Annecy en 1964 tout en suivant les cours de A. Nocquet à Genève puis, l’enseignement de Maître NAKAZONO* à Marseille 2 fois par mois.

Parallèlement, Maître Nobuyoshi TAMURA* arrive à Marseille avec une solide expérience de l’Aïkido mais peu de moyens. Tout naturellement, Maître NAKAZONO demande à Pierre de « parrainer » maître TAMURA à Annecy pour lui permettre de se faire connaître et pouvoir vivre de son Art.Maître Nobuyoshi TAMURA et Maitre NAKAZO

C’est de cette manière que vont naître les Stages Internationaux d’Aïkido d’Annecy (de 1964 à 1977) auxquels participeront plusieurs Maîtres japonais chaque année. Ces stages accroîtront le rayonnement de cette discipline bien au-delà de l’Europe : en effet, des participants viendront même du Chili et du Canada !!!

Lorsque Pierre Almand crée l’ Aïkikaï d’Annecy et met en place les 1ers statuts en 1965, les cours ont lieu dans un 1er temps aux Marquisats où il est rejoint cette même année par Jacques Guilleray qui devient son assistant, puis par Gilbert Milliat en 1968.

Gilbert Milliat
A cette période, il n’était pas rare de commencer l’année avec 30 ou 40 adhérents et de la finir à 3 ou 4 irréductibles….Quand ils étaient moins de 4, l’entrainement ne se faisait pas, on allait boire un coup. Les cours étaient certes plus physiques qu’aujourd’hui mais l’ambiance conviviale et bienveillante était déjà présente.

C’est en 1972 que Gilbert Milliat passe son 1er Dan et commence à enseigner à la Maison de l’Enfance de Novel tout en continuant à pratiquer aux Marquisats.

Les débuts de L’Aïkido furent assez épiques par rapport à ce que l’on connaît aujourd’hui : des locaux petits, souvent sans chauffage ou sans sanitaire. Comme la salle prêtée servait à plusieurs activités, il fallait mettre en place les tatamis avant l’entraînement et les enlever après….la surface de celui-ci atteignit jusqu’à 200 m2 !!!!
A la création de la FFAB en 1982, c'est le club d'Annecy qui lance le premier stage fédéral dirigé par Maître Tamura. Pendant 10 ans, nous avons organisé au mois d'août la réunion du bureau technique, du bureau fédéral et un stage national enseignant.

N.B :
Tous les noms mentionnés avec une « * » sont des maîtres japonais qui ont été UCHIDESHI du fondateur MORIHEI UESHIBA SENSEI